6. Pour une ressourcerie
Européenne des dunes

Mars 2016

D’abord improvisée, une solidarité hors du commun s’est organisée. Lieu de ralliement européen, Calais compte parmi ses visiteurs d’innombrables activistes, militants, bénévoles. Carrefour, son territoire connaît les arrivages quotidiens de vivres et de vêtements, de matériaux de constructions en tout genre. Des bases arrières extraordinaires, telles que la Warehouse de l’Auberge des migrants, sont devenues hauts-lieux d’une urbanité internationale. Ici l’on réceptionne, trie, classe, conditionne pour adresser enfin aux migrants dans le besoin. Des tonnes de matières, surplus, dons ou offrandes venus d’au-delà de toutes les frontières. Une solidarité active ringardisant tous les barbelés défigurant l’Europe.

Mars 2017

Créatrice de multiples emplois dans le Calaisis, financée par une Région et une Europe attentives à l’innovation sociale, une Ressourcerie européenne s’étend au coeur de la zone industrielle des Dunes, entre ville et bidonville. Composée d’un vaste espace de tri et de stockage et de plusieurs annexes dans la région, elle réceptionne des dons venus d’ici comme d’ailleurs. Forte d’une capacité à repérer les rebuts des entreprises voisines, les décors des théâtres, les matériaux de bâtiments détruits, son équipe composée de 500 salariés récupère, stocke, transforme et oeuvre comme créatrice d’une seconde vie pour les matières et matériaux. Faisant s’articuler réponse à la crise écologique et réponse à la crise migratoire, la Ressourcerie européenne apparaît comme grand projet d’avant-garde. Des écoles d’architecture de tout le continent y organisent des workshops, apprenant l’art de construire dans l’improvisation, de créer à partir des ressources présentes en un espace et en un temps donnés.