8. Pour une fabrique artistique
des hauts-de-france

Mars 2016

Deux dômes géodésiques, le Good Chance Theatre se voit de loin, dans la zone sud de la New Jungle et, au-delà, dans le monde de la création artistique contemporaine. Nul ne sait combien d’acteurs, metteurs en scène, artistes, ont résidé ici un jour, une nuit, des semaines parfois. Des formes théâtrales multiples, des ateliers de dessin, de photo, d’écriture, de danse, des rencontres sportives parfois, des expositions et de nombreux concerts, sur une scène montée en sa lisière pour l’occasion. Non loin, un peu plus au sud, l’Ashram Kitchen, et ses fêtes improvisées où se mêlent le violon d’une bénévole irlandaise, l’oud d’un musicien turc, la voix d’un chanteur afghan. À deux pas, la fameuse « boîte de nuit » où l’on danse au petit matin, de retour d’une échappée manquée vers la Grande-Bretagne. Et partout, dans le moindre restaurant de la dite « Main Street », un chant, une musique, la symphonie du monde.

Mars 2017

Érigée à l’entrée principale de la New- Jungle dans le prolongement de la route de Gravelines, la fabrique artistique est l’équipement culturel du XXIe siècle de la région Hauts-de-France. Lieu de résidence d’auteurs et metteurs en scène de la New Jungle et d’ailleurs, elle propose une vingtaine d’hébergements pour des compagnies en résidence, un plateau de travail de 200 m2 avec ses équipements techniques, une scène de 500 places assises, une salle de fêtes et de concerts d’une capacité de 1000 spectateurs, de multiples ateliers modulables. Deux bars et un restaurant associatif augmentent cet espace multiculturel dont le dôme demeure le langage formel, en référence au Good Chance qui, en seulement six mois d’existence, est devenu légendaire, théâtre des peuples opprimés, haut-lieu de l’hospitalité créatrice.