Invitation

Considérant l’invitation

Faite par le bidoune

A des étrangers en leur terre

Venus dessiner une carte

L’hôte sans nation chante Darwich

Dans le poème de son exil

Il y a l’âpre terre

Remémorée en pays heureux

Il y a les amours dont on souffre

Mais que l’on souhaite sans fin

Il y a les rives d’un fleuve

Où le périple des gitans las s’est achevé.

Fermer Suivante Précédente