S’attacher 2

Considérant la multiplicité des attaches : les relations d’amitiés, de fraternité, raffermis dans l’adversité; les liens constitués avec le paysage et la ville, cet étrange sentiment d’appartenance, cette familiarité clandestinement apparue; les corps à corps, les tensions, les empoignades, les étreintes, ce qui s’enracine dans une poignée de main ou dans l’intensité d’un regard.

Fermer Suivante Précédente